UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2014

LE CHANT DES LARMES

 

Je ne crois point au hasard.

À mes yeux, les scientifiques font des expériences.

Plus d’une fois, mon âme a défié la science.

Pour taire des vérités, les médias nous inventent des bobards….

 

 


 

LE CHANT DES LARMES

 

Mon âme poétise avec les saisons.

Je crois qu’elles se sont concertées avec la Terre.

Le virus Ébola fera-t-il souffrir notre univers ?

Et je dis que les savants nous cachent des informations.

 

Je ne leur voue aucune confiance.   

Dans un proche passé, ils nous l’ont prouvé.

Combien de victimes va-t-on déplorer ?

On nous parle souvent des progrès de la science.

 

Et pourtant, je n’en crois rien.  

À mes yeux, les médias répandent la terreur.

Mais des Africains vivent dans la torpeur.

Sachez que notre Terre voudrait protéger les siens.

 

Le ridicule serait de se taire.

Je sais que le ciel comprend le chant de mes larmes.

Que plus jamais, le destin, lui, ne s’acharne !

Pour survivre, ces Africains attendent l’arrivée des militaires.

 

Ce virus tue des gens.

J'écoute ruisseler les larmes du ciel.

Chut ! La peur est cruelle.

Pour sauver des vies, nous avons besoin de ces savants.

 

Au cœur du silence, je prie. 

Stop ! Aux guerres qui contrarient notre planète.

Pour fuir mes douleurs, je grille une cigarette.

Qu’on hisse le drapeau de la paix pour défendre des vies.

 

Que les fleurs de la vie ne se meurent.   

Je sais, les oiseaux écoutent le chant de mes larmes.

Ô mon Amour, tes baisers de miel me charment.

Et je veux que le ciel offre au monde une part de Bonheur !

 

Jacques

 

Vous pouvez voir la vidéo de mon texte

Sur la colonne de droite.

 

Mes respects à toutes et à tous.

 

17:35 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

encore très beau une fois de plus
c'est vrai que les savants doivent nous cacher pas mal de choses
on dit que la médecine fait d'énormes progrès, pas à tous niveaux hélas
on n'a pas trouvé pour guerir l' alhzeimer, juste un médicament pour essayer
d'arrêter qu'elle ne progresse
je suis bcq déçue par le comportement inhumain des médecins aussi
bonne fin de soirée
big bisous et courage

Écrit par : christiane | 16/09/2014

ON NOUS PREND POUR DES PIONS AVEC QUI L ON JOUE

ET LES MEDECINS NOUS PRENNENT POUR DES COBAYES

ALORS QUE L ON VOUDRAIT VIVRE NOTRE PETITE VIE TRANQUILLE

TOUS LES JOURS C HORREUR MALADIE GUERRE EXECUTION DISPARITION D ENFANT BEBE DANS CONGELATEUR OU POUBELLE VIOL ETC ETC ...........

ET QUE PEUT TON FAIRE RIEN A PART AIMER SON PROCHAIN ET CELA AUSSI EST DIFFICILE AUS
SI PARFOIS

Écrit par : SYLVIE | 17/09/2014

IL EST PLEIN DE VERITES TON DERNIER POEME ... EXPERIENCES DE TOUTES SORTES ... LES SCIENTIFIQUES N'ONT AUCUN RESPECT POUR LA PERSONNE HUMAINE ... NOUS NE SOMMES QUE DES "CAS" PLUS OU MOINS INTERESSANTS. EBOLA EST UN VERITABLE FLEAU, QU'IL FAUT ABSOLUMENT ERADIQUER ... PARFOIS JE ME DEMANDE S'IL N'Y A PAS MES MOYENS POUR LE SOIGNER, MAIS QU'ON CACHE SCIEMMENT LE REMEDE ... PAS ASSEZ RENTABLE. NE TE LAISSE SURTOUT PAS ABATTRE, JACQUES ... J'ADMIRE TON COURAGE ET CELLE DE TON ÉPOUX.... JE VOUS EMBRASSE TOUS LES DEUX

Écrit par : Guy | 17/09/2014

Les commentaires sont fermés.