UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2014

LA BRUME DE NOS SOUCIS

 

La mort ne tue point le temps.

Quelques images furent figées telle une aquarelle.

J’avoue que j’ai longtemps flirté avec elle.

 Et pourtant, je suis revenu de loin avec le souffle du vent….

Lire la suite

18:06 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

27/10/2014

VAGUE DE QUIÉTUDE

 

Mes douleurs se montrent rebelles.

J'ai l'impression qu'elles cherchent à voler mon identité.

Le Soleil voudrait que je puisse les oublier.

Mais les satellites d'espionnage ne font point partis de sa chapelle....

Lire la suite

15:15 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (4)

26/10/2014

IMPOSSIBLE RÉCONCILIATION

 

Mourir des caprices d'autrui.

Je sais que tes silences sont venus me harceler.

Crois-tu que j'aurais dû me suicider ?

 Tu as manqué de franchise envers moi. Et pourtant, je vis....

 

Lire la suite

21:38 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (0)

24/10/2014

SENTIMENTS D’AMOUR

 

Du jardin de l'oubli, je n'en veux.

Les couleurs qui me manquent cherchent à me parler.

Mes sentiments doivent les émerveiller.

Et d'un mot d'amour, l'azur du ciel en devient très heureux....

Lire la suite

15:22 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (2)

23/10/2014

COMME

 

Le temps veut me comprendre.

Je crois que le vent voudrait explorer mon cœur.

La joie est aussi fertile qu'une fleur.

Et pourtant, le corps endolori, je ne peux que l'attendre....

Lire la suite

14:52 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (3)

21/10/2014

SENTEURS D’AUTOMNE

 

Mes douleurs, je les hais.

Les parfums d'automne nous reviennent.

Que les rumeurs s'abstiennent !

Mon Amour, je t'avoue que ta confiance m'apporte la paix....

Lire la suite

16:39 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (1)

20/10/2014

AU-DELÀ DES ÉVIDENCES

 

Il existe des mots pour blesser,

Et d’autres pour pouvoir écrire un : « je t’aime ».

Je n’ose croire que ma mémoire saigne.

 Et les fleurs qui chantent viennent ainsi me bercer….

Lire la suite

14:58 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (2)