UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2014

AU CŒUR DES VÉRITÉS

 

Mes yeux sont en feu.

Que les docteurs me disent enfin la vérité !

La lumière cherche à m'aider.

Ô mon Amour, tu sais que je vis au travers de tes yeux....


 

AU CŒUR DES VÉRITÉS

 

Les parfums, je les aime. 

Des oiseaux me font part de leurs craintes.

L’été m’a laissé suivre ses empreintes.

Pour la vie, que les violons du temps me l’enseignent !

 

Docteurs, parlez-moi à cœur ouvert.  

Sachez bien que vos silences seront contagieux.

Des faits de ma vie, vous en étiez si curieux.

Mais c’est au large de votre indifférence que je me perds.

 

L’automne nous chante sa venue. 

La rivière des pardons me fait frissonner.

Ma tristesse, elle, cherche à poétiser.

Je sens que les fleurs vivaces ont soigné leurs tenues.

 

Mon Amour, tu réanimes mon cœur.

Mes pensées sont enfin sorties de leur labyrinthe.

Que la passion d’aimer puisse être peinte !

Je ressens ton Amour qui vient me couvrir de sa douceur.

 

Tu apaises mes douleurs.  

Observes bien mon âme qui cherche à t’honorer.

Tu sais, les docteurs ont voulu me briser.

Lorsque tu me touches, je ressens la magie de ton cœur.

 

Mais les doutes m’alarment.  

C’est toi qui mets de la Lumière dans ma vie.

Peux-tu voir comme la lune nous sourit ?

Chante l’océan de ton cœur lorsque tu me charmes.

 

Respirons tous deux le grand air. 

Jamais la maladie ne me privera de t’aimer.

Le temps me dit alors être émerveillé.

Et, au cœur de ces vérités, s’ouvrent mes paupières….

 

ARBRE ET SOLEIL CREPUSCULE.jpg

 

 

Jacques

 

 

 

16:34 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

toujours bien décrites tes craintes, tes ressentis
c'est vrai que les médecins devraient pouvoir te rassurer,
ne rien te cacher et t'aider psychologiquement aussi
je suis comme toi, j'aime savoir la vérité quand j'ai une
maladie
tu as encore la force de voir la vie en couleur, beaucoup
auraient baissé les bras depuis belle lurette
j'admire ton courage
j'espère que bientôt on trouvera de quoi te guérir, la médecine
fait des progrès, les chercheurs s'évertuent au maximum
gros bisous et bonne soirée à vous deux

Écrit par : christiane | 03/11/2014

JE COMPRENDS TES CRAINTES ET TES DOUTES ... NE LAISSE JAMAIS CEUX-CI T'ABATTRE ... TES MOTS SONT D'UNE FRANCHISE QUI FORCE L'ADMIRATION ... MOI AUSSI J'AIME CONNAÎTRE LA VERITE ... NE PERDS PAS COURAGE, MON AMI ... ON FINIRA BIEN PAR TROUVER L'ORIGINE DE TON MAL, ET ON LE SOIGNERA COMME IL CONVIENT ... BISOU

Écrit par : Guy | 03/11/2014

CONTINUES A TE BATTRE ET SOIS VAINQUEUR DE CETTE MALADIE QUI NE T EMPECHERA JAMAIS D AIMER

Écrit par : sylvie | 04/11/2014

Les commentaires sont fermés.