UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2014

AU CŒUR DES RÉVÉLATIONS V

 

Mon Papa, je ne l’ai, hélas, pas connu.

Je suis le petit dernier d’une famille nombreuse.

Maman, tu t’étais montrée très courageuse.

Ce doux parfum de nos réminiscences, le ressens-tu ?

 

Papa est parti faire un long voyage.

Cela fait plus de cinquante trois automnes.

Il sait que mon amour pour lui rayonne.

Je sais, dans ma mémoire, il y a gravé ses sillages.

 

Maman, ton anniversaire approche.

Je me souviens de tes sourires du treize Décembre.

Jamais notre Amour ne sera de cendres.

Du temps qui passe, tu sais ô combien je m’y accroche.

 

Saches que je pense toujours à toi.

Je ne sais maîtriser ma mémoire qui saigne.

Mais, à jamais, tu demeureras ma Reine.

Je ressens un parfum de mélancolie qui t’attendrira.

 

Tu as fait naître des fleurs de lumière.

Je l’ai appris de par les images que tu m’envoies.

Tu sais que la Lumière a des projets pour moi.

J’ai omis les oiseaux du paradis qui te chantent ma prière.

 

MAMAN, JE TE SOUHAITE, À L’AVANCE,

UN JOYEUX ANNIVERSAIRE.

 

 Respirons le parfum de notre amour.

Saches que je te remercie de m’avoir donné la vie.

 

 

 


 

 

AU CŒUR DES RÉVÉLATIONS V

 

 

Le temps et le vent sont amis.   

Dans le ciel, les oiseaux expriment la grâce.

L’incompréhension, elle, me tracasse.

Au cœur des révélations, j’écoute perler la pluie.

 

Maman, la maladie a fait des siennes.  

Écoute les fleurs de mon cœur qui chante pour toi.

Les projets de la Lumière sont courtois.

De l’Amour que tu m’as offert, je veux que tu sois Reine.

 

lumière mama roses.jpg

 

Ton Amour a épousé l’éternité.  

Saches bien que dans mon cœur, il y ruisselle.

La tendresse de mon Mari, est de miel.

Ce jet de mots que je te dédie peut ainsi te rassurer.

 

Dans tes bras, souvent, je m’y revois. 

Tes sourires rendent combien heureux le Soleil.

Il fut le miroir de Papa qui avait peu sommeil.

Saches bien qu’au jardin de l’oubli, jamais tu n’y seras.

 

MAMAN & PAPA.jpg

 

En t’écrivant, j’ai cru voir un papillon. 

Au cœur de ces révélations, rien ne s’efface.

Et, de là-haut, vois combien je t’embrasse.

Maman, de nous, les oiseaux de Lumière ne s’ennuieront.

 

Sans m’en rendre compte, je pleure.  

J’écoute chanter la lune qui cherche à nous voir.

Elle est très émue d’écouter notre histoire.

Grâce à mon Époux, j’ai vu renaître en moi le bonheur.

 

Maman, son Amour m’apaise.  

Au cœur de mes révélations, combien je t’idolâtre.

Je crois en la Lumière qui est un miracle.

Ô mon bel Amour, j’ai en mémoire ton regard de braise….

 

 MA MAMAN.jpg

 

 

Jacques

 

 

 

 

16:30 Publié dans Blog, Voyage | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

QUEL PLUS BEAU CADEAU QUE CELUI LA POUR TA MAMAN ADOREE
JE NE L AI VU QU UNE SEULE FOIS MAIS ELLE EMANAIT LA LUMIERE ET UNE GENTILLESSE INCROYABLE
TRES EMUE PAR LES MOTS QUE TU ECRIS
GARDES SON SOURIRE DANS TON COEUR
ET JE SUIS SURE QUE DE LA HAUT ELLE EST FIERE DE TOI ET TE PROTEGE

Écrit par : sylvie | 28/11/2014

bel hommage que tu rends à ta maman
elle avait l'air très douce sur sa photo
De là haut, elle continuera à te protéger
elle a retrouvé ceux qu'elle avait aimés ici bas
elle te manque énormément mais dis-toi qu'un
jour à la fois tu vas vers elle
gros bisous à vous deux

Écrit par : christiane | 28/11/2014

CE POEME EST UNE DECLARATION A UNE BELLE HISTOIRE D AMOUR CELLE D UN FILS POUR SA MERE..... DS CETTE POESIE IL Y A PLUS QUE DE LA SENSIBILITE... COMME SI DE L AUTRE COTE NOS ABSENTS NOUS ATTENDENT...CHACUN DES MOTS EST POSE COMME L EVIDENCE D UN MANQUE AFFECTIF...REGGIANI DS UNE DE CES CHANSONS DIT L ABSENCE D UN ENFANT D UN AMOUR EST LA MEME QUAND ON A DIT JE T AIME UN JOUR............TA MAMAN DE LA HAUT T AIME ET TE PROTEGE ICI BAS.... MERCI POUR CE TEXTE JACQUES

Écrit par : berisa | 29/11/2014

CHER JACQUES ... QUEL POEME TOUCHANT ... ELLE DOIT ETRE HEUREUSE TA MAMAN D'AVOIR UN FILS POETE ET QUI L'AIME TANT ... JE SUIS SÛR QU'ELLE VEILLE SUR VOUS DEUX DE LA HAUT ... BISES A VOUS DEUX

Écrit par : Guy | 03/12/2014

J'aime ton poème qui m'a tellement ému. Et que mon coeur bat très vite .... Je t'aime petit frère ....
Bisous d'amour à vous deux .... Maman t'entend du paradis ....

Écrit par : martine leduc | 08/12/2014

Les commentaires sont fermés.