UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/12/2014

CURIEUX MYSTÈRE

 

Le Soleil fait l’humeur du ciel.  

Il sait que sa Lumière régit le monde entier.

Elle fait toujours preuve de générosité.

Bien qu’il y fasse froid, les banquises ont besoin d’elle.

 

J’éprouve le besoin de vivre.  

Hélas, la méningite m’a laissé des séquelles.

Chut ! Les étoiles se confient entr’elles.

Mais des bavures médicales, mon cœur n’a su réagir.

 

Pourtant, je dois prendre sur moi. 

Les couleurs savent qu’elles m’ont émerveillé.

Mes douleurs, je voudrais tant les ignorer.

Seul d’un parfum de Lumière, mon âme se réjouira.

 

Pourquoi mes yeux s’éteignent-ils ?   

Que jamais l’envie de vivre ne m’abandonne !

Le fait que je lutte, les docteurs grognent. 

Est un curieux mystère de voir leur conduite aussi vile.

 

Et merde ! J’ai le droit de respirer.  

Mon âme vagabonde alors de droite à gauche.

Nul ne pourra lui en faire le reproche.

Ô mon Amour, seul ton cœur musicien me fait voyager.

 

Du ciel perle la pluie.  

Je dois chanter pour ne point pleurer.

Le climat du jour m’a ennuyé.

De tes baisers, mon Amour, je retrouve l’appétit.

 

larmes rose en pluie.jpg

 

La Terre nous comprend.  

Son Époux, le Soleil en est tant amoureux.

L’orage du jour fut très coléreux.

Ô mon bel Amour, tes sourires sont si chantants….

 

notes  de musique en color.jpg

 

 

Jacques

 

 

 

Commentaires

beaucoup de douleurs
beaucoup d'erreurs médicales j'en suis certaine
Moi, je serais beaucoup plus révoltée et méchante sans doute envers ces médecins
qui ne pensent bien souvent qu'à leur pognon
peu d'humanité sur cette terre de malheur, mais nous sommes vivants alors que beaucoup d'autres n'auraient sans doute pas résisté
tu es super courageux mon grand, je te félicite.
bonne soirée et continues à écrire, çà te fait du bien de coucher tes ressentis sur papier
bisous à vous deux ....

Écrit par : christiane | 11/12/2014

MERDE A CETTE MÉDECINE IMBUE DE SON TITRE TU AS LE DROIT DE VIVRE. DE VIVRE D AIMER. VIVEZ DE VOTRE AMOUR. ET DE DIRE NON A LA DOULEUR... LA MÉDECINE NE TE FERA JAMAIS PLIÉ...TU AS LE DROIT DE VIVRE NON PAS COMME UN CONDAMNÉ MAIS COMME UN HOMME DEBOUT ..MALGRÉ TON FAUTEUIL TES DOULEURS TA PRESQUE CÉCITÉ TU ES UN HOMME BIEN PLUS DEBOUT QUE CES MORTS VIVANTS SUSPENDUS AUX LÈVRES DES DIEUX EN BLOUSE BLANCHE...JE T ADMIRE ET FRANÇOIS SE JOINT A MOI POUR TE DIRE BATS TOI... MERDE A LA MALADIE.... VIS ENCORE....

Écrit par : berisa | 12/12/2014

BIEN SUR TU AS LE DROIT DE CONTINUER A VIVRE
MALGRÉ CE QUE DISENT LES MÉDECINS
MALGRÉ CETTE MALADIE QUI S ACHARNE SUR TOI
TU AS UN COURAGE IMMENSE CAR BON NOMBRE DE PERSONNES AURAIENT ABANDONNÉES
TU TE BATS ET TU AS LA FORCE
ET TA FORCE C EST L ECRITURE ET L AMOUR ....
NE CESSES JAMAIS ET N EN DOUTES JAMAIS

Écrit par : sylvie | 12/12/2014

Les commentaires sont fermés.