UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2014

SURVIVRE EST MON DEVOIR

 

Le silence m’est dangereux.    

Dans ce monde, il faut marcher sans relâche.

S’y perdre serait une fâcheuse tâche.

Pour cette raison, je me plonge dans l’océan de tes yeux.

 

Je sais, survivre est mon devoir. 

Taire sa souffrance pour croire en la vie.

Je me dois de libérer ainsi l’esprit.

Le temps qui file et court ne fait que son devoir.

 

La vie nous sourit peu.

Ô mon bel Amour, je vis par procuration.

Tu es le Soleil de nos émotions.

Vois notre Terre porter sa robe de dentelle bleue.

 

Le mutisme ferait ma perte. 

Je survis pour apprécier notre belle histoire.

La joie pourra y chasser le désespoir.

De mes incertitudes, j’en ai déjà donné l’alerte.

 

Je n’ai su prendre de l’altitude.

Docteurs, vous m’avez volé ma pudeur.

Chut ! Le ciel vient m’ouvrir son cœur.

Le cas échéant, je vous montrerai ma gratitude.

 

Je crains vos silences assassins.  

Hélas, la maladie me prend pour son détenu.

Mourir n’en serait pas moins une issue. 

Ô mon Dieu, j’ai tant adoré sentir la rosée des matins.

 

Chut ! Des anges passent. 

Les fruits de mon destin seraient-ils réels ?

Je flâne en écoutant le chant du ciel.

Avant de défier ma peur, mon Amour, tu m’embrasses.

 

Par chance, la vie nous a réunis. 

Le cri de mon cœur ne prône que le Bonheur.

Mon Amour, je chante ainsi ta douceur.

Dans l’allégresse, la Lumière du Ciel nous a bénits....

 

 ange enfant garçon.jpg

 

Jacques

 

 

 

Commentaires

tellement beau et bien écrit encore
je ne peux qu'admirer ton courage
Tu dois en effet survivre malgré tes douleurs insupportables
Mais que font les médecins pour les atténuer, pas grand chose
j'imagine
En tout cas tu es un bel exemple de courage
peu t'arrivent à la cheville
gros bisous tendresse à vous deux

Écrit par : christiane | 26/12/2014

DANS L OCEAN DE LA TENDRESSE DE TES YEUX D ENFANT JE VOUDRAIS TE DIRE A QUEL POINT TES ECRITS NOUS EMEUVENT.... LES MEDECINS NE PEUVENT ATTEINDRE CETTE CELESTE SENSIBILITE QUI EST LA TIENNE..CETTE FRAICHEUR DU VERBE AIMER...GLADIATEUR DE L ADVERSITE TU ES UN SACRE HOMME JACQUES...MARATHON CONTRE CETTE MALADIE QUI BOUFFE TON CORPS MAIS PAS TON AME...TROUBADOUR DE CETTE ESPERANCE D UN MIEUX D UN MONDE MIEUX COUSU DE FRATERNITE.... TON ECRITURE SUR CE POEME A LA SINCERITE DE TES DOULEURS..DE TON AMOUR..DE TON RESPECT MERCI JACQUES D ETRE LA...BATS TOI MON GRAND BATS TOI...TENDREMENT

Écrit par : berisa | 27/12/2014

TU DOIS EN AVOIR DU COURAGE POUR POUVOIR CONTINUER A ECRIRE COMME TU LE FAIT, JACQUES. NE PERDS PAS COURAGE, ET PENSE QUE TU N'EST PAS SEUL ... TON ÉPOUX S'OCCUPE DE TOI ET TES AMIS PENSENT A TOI ... JE VOUS SOUHAITE TOUS LES DEUX UN NOUVELLE ANNEE PLEINE D'AMOUR ET DE TENDRESSE ... GUY

Écrit par : Guy | 27/12/2014

Les commentaires sont fermés.