UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2015

LES ÉMOTIONS D’UN PEINTRE

 

 

Le ciel est un grand charmeur.   

Le devinant, un peintre veut retoucher ses toiles.

Nous vivons une cruelle crise mondiale.

Mais j’adorerais tant que jamais ne s’en aille le Bonheur.

 

Les infos ont un goût de vinaigre.   

Que la rivière des amours nous fasse confiance.

Très contrarié, je touche mon alliance.

Que le gouvernement s’empare du magot de la pègre !

 

Nous taxera-t-il nos émotions ?

Que Dieu Puisse me Pardonner de penser cela.

Je n’ai jamais osé cracher sur les lois.

Puisse un jour l’état se pencher sur le climat des saisons !

 

Le ciel me parle sans cesse.   

Dans les forêts, les animaux s’embrassent.

Même les rumeurs partent en chasse.

Je voudrais que toutes formes de violences disparaissent !

 

Les étoiles charment le monde.   

Sans amour, on vivrait une réelle catastrophe.

La Lumière sait combien je m’accroche.

Ô mon Dieu, se lancer des insultes est devenu une mode.

 

Des gens se crêpent le chignon.

Au cœur de mes silences, j’implore la paix.

La violence sait combien je la haie.

Chut ! Des parents désirent prendre leurs nourrissons.

 

Le ciel veut en faire son aquarelle.     

Le sachant, ce peintre a su retoucher ses toiles.

Vivre pour mieux t’aimer me paraît crucial.

Mon Amour, demeureront précieux nos baisers de miel.

 

La lune aime tant nos échanges. 

Ce peintre nous montre la magie de ses pinceaux.

Il est surpris de voir une multitude d’oiseaux.

Il s’émeut aussi de voir notre Amour qui ne le dérange.

 

L’espoir se lit dans mes yeux.

Je crois ressentir la Lumière qui m’étreint.

Ô mon Amour, écoutes ce doux refrain.

Au cœur de tes sentiments de roses, je suis heureux.

 

Oui ! J’aurais tant aimé être ce peintre.

Pour moi, la vie demeurera un surprenant voyage.

Chut ! J’écoute chanter les fleurs sauvages.

De t’aimer, mon Amour, jamais je ne pourrai me plaindre.

 

Le Bonheur est un don d’espérance.  

Tu sais, le destin nous déroule son tapis estival.

Lorsque tu m’étreins, dansent les étoiles.

Et ton parfum que je hume est une indéniable chance….

 

un jeune peintre.png

 

Jacques

 

 

 

 

Commentaires

Très beau aussi mais d'un tout autre genre
ce texte
Que Dieu entende tes prières, que la paix puisse
un jour régner sur cette terre
Que tous les êtres humains puissent manger à leur
faim
Que le monde devienne meilleur
Est-ce trop demander?
Que tu puisses garder ce beau sourire qui illumine
ton joli visage que j'admire souvent sur les petites
vidéos qui accompagnent tes textes
Tu décris tout de manière magistrale, je trouve que
tu poétise à souhait
bonne fin de journée,,,,,,,,,,,,,,bisous tendresse pour vous deux

Écrit par : Christiane | 06/01/2015

TU AS L ESPOIR DANS TON REGARD FLOU A CAUSE DE LA BETISE MEDICALE...TU AS PLEIN D AMOUR DS TES YEUX ETEINTS...C EST SI DECHIRANT D ETRE LA ET DE NE RIEN POUVOIR FAIRE...SI DECHIRANT DE SE DIRE QU IL Y A DES ETRES D AMOUR COMME TOI QUI SE DEBATTENT DS LA PRISON SANS NOM DE CETTE DOULEUR PLUS GRANDE QUE TOI.......SI DUR DE SOURIRE MALGRE TOUT...BATS TOI ENCORE JACQUES..BATS TOI ET GUEULES A TOUT CASSER TON AMOUR POUR TENDRE ÉPOUX.... TON DEGOUT DE CES MEDECINS IMBUS QUI SE MOQUENT DE TOI...BATS TOI ...POUR OFFRIR A NOTRE L ESPOIR....

Écrit par : BERISA | 07/01/2015

CHER JACQUES ... JE SUIS TRES AGREABLEMENT SURPRIS DE CE GRAND CHANGEMENT DE REGISTRE DE TES POESIES ... J'Y LIS UN SURSAUT D'ESPOIR EN L'AVENIR ... SERAIT-CE GRÂCE A TON CHER ÉPOUX ? ... OU EST-CE QUE L'ON T'A ANNONCE UNE EXCELLENTE NOUVELLE? ... PEUT-ÊTRE MÊME LES DEUX ? ... EN TOUS LES CAS, CONTINUE A TE BATTRE, TON MARI T'Y AIDERA, J'EN SUIS SÛR.
JE VOUS EMBRASSE TOUS LES DEUX
GUY

Écrit par : Guy | 07/01/2015

MON ÉPOUX EST TRÈS INQUIET.
NOUS NAVIGUONS TOUJOURS SUR LE MÊME BATEAU.
L'ESPÉRANCE VIENT ME RÉVEILLER EN SURSAUT.
ET UN JARDIN ORNÉ DE JOLIES ROSES NOUS CHANTE LA PAIX....

POUR RÉPONDRE À TA QUESTION GUY,
C'EST L'AMOUR QU'IL M'OFFRE QUI M'INCITE À ÉCRIRE.

L'ABANDON DE SOI NE DOIT JAMAIS
VOIR LE JOUR.

À REDÉCOUVRIR :

http://jacquescorbehem.hautetfort.com/archive/2013/02/08/le-brasier.html

MES RESPECTS

JACQUES

Écrit par : L'AUTEUR | 07/01/2015

je viens de relire avec toujours autant d'émotion ton texte.
Bonne semaine
Bisous tendresse à vous deux

Écrit par : christiane | 04/04/2016

Les commentaires sont fermés.