UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2015

SOYEZ NOMBREUX À NOUS SOUTENIR

 

Je dois me faire hospitaliser.

Prends bien soin de toi, mon tendre Amour.

Le ciel a compris mes lacunes du jour.

Que la Prophétie des Amours ne puisse être oubliée !

 

Notre Amour vaut son pesant d’or. 

Que d’un parfum de rêves, je puisse ainsi m’évader !

Jamais notre Terre ne cessera de travailler.

Tu viendras me voir pour m’offrir tes baisers que j’honore.

 

T'aimer a fait naître mon Bonheur.

Sans toi, le temps me paraîtra être une éternité.

Les étoiles viendront toutes te protéger.

 Que les oiseaux savourent les sentiments de nos cœurs....

 

cascade 1.jpg

 

Jacques

 

 

 

Commentaires

Tu le verras chaque jour

Il passera du temps auprès de toi ce brave homme
sois certain de son amour
à ta dernière hospitalisation quand je prenais de tes
nouvelles il était tellement triste
votre amour est fort,,,bravo

Écrit par : christiane | 14/01/2015

TIENS BON MON AMI
LE TEMPS SERA LONG MAIS LES RETROUVAILLES MERVEILLEUSES
TU ES BIEN ACCOMPAGNE TU N AS AUCUNE CRAINTE A TE FAIRE
IL SERA A TES COTES
J EN SUIS SURE
COURAGE
BISOUS

Écrit par : SYLVIE | 16/01/2015

ON VIT UNE DRÔLE D’ÉPOQUE ! J’AI ÉTÉ REÇU PAR UN DOCTEUR
QUI A SORTI L’ARTILLERIE LOURDE : C'EST-À-DIRE : "L’INDIFFÉRENCE".
SANS ME FAIRE AUCUNE PRISE DE SANG, NI MÊME UN EXAMEN CE QUI EST UNE FAÇON DE METTRE SES PATIENTS DANS LE LABYRINTHE DES FRANCS DANGERS,
CELUI-CI ME DIT QU’IL NE PEUT RIEN POUR MOI. DANS QUEL MONDE
VIVONS-NOUS ? J'AVOUE QUE C’EST INADMISSIBLE ….

SUR CEUX, IL A AJOUTÉ QUE CE N'ÉTAIT POINT SON RÔLE
DE RÉPARER LES ERREURS D'AUTRUI.

SACHEZ QU'IL N'Y A PLUS DE DIALOGUES AVEC LES DOCTEURS ET LEURS PATIENTS.

J'ESPÈRE QUE D'AUTRES AURONT LE CHANCE
DE NE JAMAIS VIVRE UNE TELLE HISTOIRE.

ENFIN, JE PRIE POUR ME RETROUVER.

C'EST UN COMBAT SANS FIN QUE JE SUIS LOIN D'APPROUVÉ.

JE VOUS REMERCIE DE MA LIRE.

LES RESPECTS

JACQUES


http://jacquescorbehemsuite.hautetfort.com/archive/2014/11/18/poesie-medicale-5492584.html

À REDÉCOUVRIR POUR COMPRENDRE.

Écrit par : L'AUTEUR | 18/01/2015

SI AU MOINS LES MEDECINS FAISAIENT DES EFFORTS ET
TROUVAIENT LES MOTS POUR EFFACER TES MAUX
MAIS CE N EST POINT LE CAS
NOUS SOMMES DES NUMEROS MON COEUR ET EUX DES
TIRELIRES
ILS NE PENSENT QU AU POGNON
ILS ONT SIGNE LE SERMENT D HYPOCRATE ET AGISSENT COMME
DES HYPOCRITES
SUIS DEGOUTEE DE LEUR MANQUE D HUMANITE DE COMPREHENSION
AUSSI
SACHES QUE NOUS SOMMES DE TOUT COEUR MON MARI MA FILLE ET
MOI MEME EN PENSEE AVEC TOI DANS CES MOMENTS PENIBLES QUE TU
TRAVERSES
IL DOIT SANS DOUTE AVOIR DES CAILLOTS QUI EMPECHENT LA CIRCULATION
DE TON SANG DANS LES VEINES
ILS PEUVENT LES ENLEVER SOUS ANESTHESIE ET TA FAIRE DES
PIQURES POUR QU ILS NE SE REFORMENT PAS AUSSI VITE
COURAGE ET BISOUS TENDRESSE

Écrit par : christiane | 21/01/2015

Les commentaires sont fermés.