UA-75278636-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2016

LES ROSES DU DESTIN II

 

 " GARDE ÇA EN MÉMOIRE " 

 

POUR TOI, MON FILLEUL, STEVEN ,…

« TU ES PARTI POUR UN VOYAGE SANS RETOUR ». 

 

LES ROSES DU DESTIN II

 

Ce jour, l’azur de mon ciel pleure.

Toute ma Famille et moi, sommes encore en deuil.

Aux vents soufflants d’Avril, vantent les feuilles.

Et je pense à mon Filleul, Steven, qui avait un grand cœur.

 

Le deuil nous a encore frappés. 

L’azur de notre ciel apaisera notre malheur.

Les écureuils nous rendront honneur. 

Que les oiseaux puissent chanter pour nous consoler !

 AZUR DU CIEL.jpg

Je veux écouter chanter les étoiles.

À tort, la folie des temps cherche à se justifier.

Pourquoi le destin me dit-il être désemparé ?

Et perlent des larmes en mon cœur qui se sent très mal.

 NEW HELY CREPUCULE ET OISEAUX.jpg

Je sais que notre avenir est incertain.

Steven, saches que tu avais toute la vie devant toi.

J’ignore les faits, mais je m’attendris de toi.

Et c’est au grand large de la sagesse que je me retiens.

 soleil et océan.jpg

Maman, tu m’as dit tellement de choses.

Depuis, le destin partage les données qu’il détient.

Saches bien que ta présence me rend serein.

Et pour toi, Steven, perlera du ciel de soyeux pétales de roses.

 PÉTALES DE ROSES.jpg

Steven, aux étoiles, tu t’y accroches.

Le Bonheur serait-il le plus grand des prestidigitateurs ?

L’azur du ciel aime connaître ses interlocuteurs.

Et je continuerai à vivre au travers des souvenirs de mes proches.

 roses panelle.jpg

Steven, notre univers s’écroule.  

Tu pars en voyage pour découvrir le paradis.

Rien que pour toi, la famille se réunit.

Que puisse-nous surprendre le Temps qui s’écoule !

 

Écoutons alors le chant des étoiles !

Je pleurerai encore ce que Dieu ne Pourra Guérir.

Devant toi, Steven, tu avais un bel avenir.

Mais depuis ton départ, le chagrin qui nous réunit nous tiraille.

 

« Maman, Papa, c’est moi, Steven ». 

« Gardez en mémoire, la joie qu’engendrait mon histoire » !

« Aimez ce que vos cœurs se refusent à croire ».

Je me suis rapproché de Dylan, qui, lui aussi, est parti trop jeune.

 

Mais je pleure pour mes trois enfants.

Hélas, ma femme et mes enfants sont devenus orphelins.

Jamais l’Amour que je vous porte n’en sera défunt.

Avec le temps qui passe, je voudrais que vous restiez confiant !

 

Le Soleil nous fait un clin d’œil.

Une hirondelle nous fait part de ses confidences. 

Le destin nous présentera ses condoléances.

Et les mesures du temps nous aideront à faire notre deuil.

 hirondelle seuleeee.jpg

J’ai souvent déploré la brume.

Mais cette fois, les roses du destin se faneront.

Jamais les querelles ne me flatteront.

L’amour qui se partage effacera toutes les amertumes.

 ROSES FANEES.png

Maman, Papa, se ferment mes paupières. 

« C’est moi, Steven, je pars pour pouvoir reposer en paix ». 

« L’Amour est Lumière : ne l’Éteignez jamais » !

« C’est vous qui, désormais, détenez les clefs de mon bel univers ».

 

Jacques 

 

 

Commentaires

Bonjour, je suis l'épouse de steven. Merci pour ce beau poème

Écrit par : Justine corbehem | 01/05/2016

Quel bel hommage que tu rends à ton filleul
Très beau ton poème mon grand
De là-haut, il va veiller sur toute sa famille
Fasses que tout le monde comprenne son départ
Il était bien jeune, mais la vie ne décide pas
Dieu et les anges l'ont accueilli j'en suis certaine
Comprenez que parfois le destin n'est pas toujours
celui que l'on souhaite
A sa veuve, à ses enfants et à vous tous courage pour
surmonter cette pénible épreuve
Et comme consolation dites vous qu'un jour à la fois vous
allez vers lui et que vous le retrouverez
gros bisous de réconfort

Écrit par : christiane | 02/05/2016

coucou tonton ce poeme que tu as ecrit de ton coeur et si beau si emouvant ce que tu ecris et tellement prenant cest un tres bel hommage que tu rend a steven et a dylan par la meme occasion. steven et dylan nous manque beaucoup
nous devons apprendre a vivre avec la perte de nos proches chose tres difficile. merci tonton pour ce poeme tu as des doigt en or, un coeur en or. Tout et bon chez toi mon tonton que j'aime énormement
corinne

Écrit par : halici | 02/05/2016

Les commentaires sont fermés.